Journée mondiale contre la peine de mort

Action des chrétiens pour l'abolition de la torture - ACAT-France

Publié le 16 septembre 2022

Le 10 octobre 2022, la Journée mondiale est consacrée à la réflexion sur le lien entre la torture et le recours à la peine de mort ou d’autres peines ou traitements cruels, inhumains et dégradants.

Les types de torture et autres mauvais traitements subis pendant le long parcours de la peine de mort sont récurrents et variés : les tortures physique et psychologique peuvent être appliquées pendant l’interrogatoire pour forcer les aveux de crimes et au moment de la condamnation ; dans l’attente de l’exécution avec le syndrome du couloir de la mort contribuant au déclin psychologique à long terme de la santé d’une personne ; les conditions de vie difficiles dans le couloir de la mort contribuent à la détérioration physique ; l’angoisse mentale de l’anticipation de l’exécution une fois que la date a été fixée ;enfin, les méthodes d’exécution et la souffrance vécue par les membres de la famille et celles et ceux qui ont une relation étroite avec la personne exécutée.

111 pays dont la législation ne prévoit la peine de mort pour aucun crime.
55 pays non abolitionnistes dont la législation prévoit la peine de mort pour des crimes de droit commun.
2397 exécutions recensées en 2021 possiblement en-deçà de la réalité en raison du secret qui entoure les exécutions dans certains pays.
32 994 personnes détenues en attente de la peine capitale

Partagez cette information autour de vous :

Action des chrétiens pour l'abolition de la torture (Acat)

Accueil mouvement 7 Rue Georges Lardennois, Paris 01 40 40 42 43 acat@acatfrance.fr

Inscription à la newsletter

Inscrivez-vous pour rester informé de l'actualité et des événements du diocèse de Montauban

Je recherche

Grand Montauban Catelsarrasin Verdun Caussade